Un livre vert pour harmoniser les jeux en ligne en Europe

livre-vert-jeux-argent-en-ligne

Même le Colonel Kadhafi a décidé de participer à la consultation autour du Livre Vert.

Pour mettre un terme à la multiplication des législations nationales contraignantes et anti-concurrentielles imposées aux opérateurs de jeux d’argent en ligne, la Commission Européenne a publié un Livre Vert le 24 mars. Michel Barnier, responsable du marché intérieur européen, a mené à bien cette étude qui pourrait déboucher sur une harmonisation du marché des jeux en ligne.

Ce Livre Vert servira donc de base au développement d’une loi européenne mettant l’accent sur la protection du consommateur, la prévention contre l’addiction, le respect des lois en vigueur, la lutte contre le blanchiment d’argent et la fraude ainsi qu’au financement de causes d’intérêt général. Les professionnels du secteur tout comme les citoyens “ordinaires” sont invités à compléter un questionnaire avant le 31 juillet 2011.

Même si cette consultation “n’a pas pour objet la libéralisation du marché “, cet état des lieux pourrait par exemple imposer à la France un cadre de régulation européen qui mettrait opérateurs privés et nationaux sur un même pied d’égalité, pour une concurrence plus saine.

Espérons que le débat autour du Livre Vert permettra la création de lois européennes adaptées à la nature transfrontalière du secteur des jeux d’argent en ligne et mettra un terme aux tergiversations des gouvernements des différents pays européens. Les joueurs français ne seront plus cloîtrés entre eux aux tables de poker en ligne et la France se verrait peut-être contrainte de suivre l’exemple de l’Italie en légalisant les casinos en ligne. La European Gaming and Betting Association (EGBA) va en tout cas suivre cette consultation de près et utiliser son influence pour que le rêve de tous les joueurs et des opérateurs privés devienne enfin une réalité. Affaire à suivre…

Avis des Joueurs

Mot de passe oublié ?

/ Inscription