La folie des cartes à gratter s’empare des youtubeurs

folie-des-cartes-gratter-empare-youtubeurs 2

Depuis quelques mois, les challenges concernant les jeux d’argent à gratter se multiplient sur YouTube, créant la polémique parmi les internautes.

On trouve de tout sur YouTube… Le meilleur (rarement) comme le pire (souvent). Même les jeux d’argent n’ont pas échappé au phénomène. Pour preuve, les vidéos qui fleurissent depuis quelques mois sur les challenges « jeux à gratter ». Il a ainsi suffit de l’intérêt d’un youtubeur vis-à-vis de ces petits bouts de carton signés FdJ pour que la sphère des vidéastes amateurs s’enflamme sur le Net. Le résultat ? Une surenchère de ces exploits « médiatiques », chacun tentant d’apporter la petite touche personnelle qui l’auréolera de gloire. Mais l’engouement soudain pour cette nouvelle activité n’est pas au goût de tous…

Cartes à gratter : quand les youtubeurs ne savent plus quoi inventer…

Les jeux d’argent ont toujours été un sujet plus ou moins tabou. Mais les sujets à controverse, c’est justement un fonds de commerce bien juteux sur YouTube. Les cartes à gratter en vedette dans des vidéos, c’est donc un mariage de raison (ou d’intérêt). C’est d’ailleurs étonnant que la « discipline » ne fasse parler d’elle que depuis quelques mois. Premier à s’être lancé dans le grand bain, en grattant face à la caméra ? Le youtubeur David Lafarge (spécialisé dans le déballage de cartes Pokémon), qui a, depuis, fait des émules. La pratique s’est alors mutée en challenge (c’est le but), chacun tentant de faire mieux que son concurrent question originalité.

« 100€ de jeux à gratter, je gagne combien ? », « 50€ de jeux à gratter challenge avec ma mère », « 200€ de jeux à gratter challenge en couple »… tout est bon pour attirer le chaland et faire le buzz. Grattage en solo, en couple, entre frangins, entre fils et mère… le principe reste le même : taquiner la chance en grattant de quelques dizaines à quelques centaines d’euros de jeux (achetés chez un buraliste ou directement en ligne sur le site de la Française des Jeux), en assortiment ou non. Tout en comparant évidemment les gains, pour les duos.

Une pratique très controversée

Ce genre d’expérience face caméra peut s’avérer très lucratif pour les youtubeurs, certains pouvant accumuler des millions de vue. D’où les dizaines de vidéos maintenant disponibles sur ce thème discutable. Jusque-là, rien de bien surprenant sur la planète YouTube, habituée à ce phénomène. Sauf que même les mineurs s’y sont mis (un comble vu que la législation l’interdit formellement). Un ado de 15 ans a ainsi participé au challenge… accompagné de sa mère (présente pour la forme).

Or, chez les jeunes, le premier risque d’addiction concerne les jeux d’argent. Certains se sont donc inquiétés, à juste titre, de l’impact que pouvait avoir un youtubeur sur ses abonnés (généralement des adolescents, souvent influençables), par mimétisme. Également mis sur la sellette : le rapport à l’argent… de nombreux internautes ayant été choqués de voir plusieurs centaines d’euros dilapidés en seulement quelques minutes de grattage.

Une expérience ludique et une mise en garde efficace, d’après les youtubeurs

Interrogés sur le sujet, les principaux intéressés se sont défendus de promouvoir d’une quelconque façon les jeux d’argent. Amusement pour les uns, simple expérience pour les autres… mais absolument aucune incitation volontaire à acheter des cartes à gratter. Bien au contraire : en comparant le montant dépensé et l’argent gagné (la plupart du temps très largement inférieur à l’investissement), ces challengers démontreraient qu’il est vain d’espérer faire fortune avec ce genre de jeux. Certains vont même jusqu’à affirmer qu’ils font de la prévention, en prouvant que les jeux d’argent ne sont pas fiables lorsqu’il s’agit de gains. Une manière comme une autre de minimiser leur responsabilité ?

Avis des Joueurs

Mot de passe oublié ?

/ Inscription