Jouez à Twerk sur BitStarz Casino et recevez un bonus de 100€

Visiter le Casino

Signée Endorphina, cette machine à sous propose un thème très sexy puisqu’il s’agit du twerk. Une danse suggestive qui met en valeur les formes des fesses, dans des déhanchements plutôt sensuels. Si vous êtes amateur de jolis postérieurs bien rebondis, c’est l’occasion de tester cette slot. Par contre, si cet attribut vous laisse de marbre, mieux vaut l’éviter (à moins que la curiosité l’emporte), car elle ne fait la part belle qu’aux fessiers… et à rien d’autre !

Le thème de Twerk ? À réserver à un public averti…

Des fesses sous toutes les coutures : dans un jean vert ou bleu, dans un slim découpé de partout (histoire qu’on ne rate visuellement rien d’essentiel), un mini-short en lamé or (10 000 pour 3 symboles), un shorty fuchsia, un leggings doré avec inscription Twerk (50 000 pour 3 symboles) ou encore un mini-slip noir à franges mauves… il y en a pour tous les goûts ! Avec une constante vestimentaire : il faut en voir un maximum. Si ce n’est pas moulant, c’est donc forcément court… très court… voire tendance « string ».

Le ton est donné, vous allez voir des fesses, encore des fesses et toujours des fesses. Qui se dandinent évidemment dans tous les sens. Bref, attention les yeux ! Quant à l’environnement urbain fait d’un mur de briques tagué, avec de larges lames de parquet (apparemment les demoiselles « twerkent » dans un vieux gymnase) au sol, il complète parfaitement le style. L’écran de jeu est d’ailleurs encadré d’enceintes géantes qui vibrent en rythme, accompagnant une musique d’ambiance à mi-chemin entre hip-hop, techno et underground.

Un mode « battle » particulièrement original

En ce qui concerne l’unique symbole spécial de Twerk, à savoir le scatter, c’est tout aussi clinquant mais moins charnel, puisqu’il s’agit du signe VS en lettres d’or. C’est ce symbole qui va activer la fonctionnalité « battle » (à condition d’en obtenir 3 lors d’un spin). Commence alors une compétition très amusante avec des free spins et des prix à la clé. Au début, une danseuse est sélectionnée aléatoirement parmi Foxy, Jane, Julie, Katty… C’est elle qui va concourir pour le joueur et se frotter aux autres filles. Chaque battle (jusqu’à 6 maximum) est composée de 5 rounds. Chaque round qu’elle remporte rapporte un prix et lui permet de passer au round suivant… jusqu’en finale. Si elle perd un round, la battle prend alors fin.

Twerk, un titre à ne pas mettre entre toutes les mains

Certes, le thème est original, on ne peut pas le nier. Les positions racoleuses en mettent plein la vue et les amateurs apprécieront sans aucun doute ce déballage de postérieurs se dandinant au premier spin gagnant. Mais à part tous ces popotins remuant de manière suggestive, difficile d’accrocher très longtemps à Twerk. Car avec une seule fonctionnalité (discrète, en raison de la forte volatilité de la machine à sous), on a vite fait le tour de ce titre. Sans compter que ses mises, plutôt conséquentes, ne favorisent pas les longues séances de jeux. Mais Endorphina a sans doute voulu privilégier l’aspect visuel…

Avis des Joueurs

Mot de passe oublié ?

/ Inscription